Groupe Desjoyaux – rebond de son résultat annuel


Le groupe Piscines Desjoyaux a publié début décembre son résultat annuel. On constate que la croissance enregistrée sur le marché français éclipse un début d’exercice très difficile à l’international. Il faut rappeler que le premier constructeur mondial de piscines avait enregistré en 2016 un résultat net en repli de 35% en raison du ralentissement de son activité hors de la France.

Sur l’exercice clos le 31 août 2017, le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 2,8% à 75 millions d’euros, tandis que son résultat net a rebondi de 6% à 4,3 millions d’euros. Il va proposer un dividende de 0,48 euro. Le marché français s’est amélioré de 9% sur la période, tandis que l’activité à l’export a encore baissé de 10%. Les ventes internationales du groupe ont enregistré une baisse importante surtout au premier trimestre (-44%). L’activité contraste sur les trois autres trimestres, ressortissant une légère croissance de 2,6%.

Le groupe a souligné dans un communiqué: « Après avoir relancé son activité sur le marché français, Desjoyaux se consacre actuellement sur une stratégie offensive à l’international. Cette politique se traduit notamment par l’ouverture de filiales dans les pays à potentiel avec la stratégie de centraliser siège social, exposition et vente logistique. »

Les pays dont on parle sont l’Italie, les Etats-Unis, le Brésil, le Portugal, l’Allemagne et l’Espagne. Le groupe Piscine Desjoyaux s’ambitionne à réaliser à terme 50% de son chiffre d’affaires à l’export, contre un tiers actuellement.

-